PARTICIPER À LA RECONSTRUCTION DE L'ÉCOLE SYRIAQUE CATHOLIQUE DE BAGDAD QUI ACCUEILLERA 700 ENFANTS

1/8

RAPPEL DU CONTEXTE :

 

Le 31 octobre 2010, des islamistes d’Al Qaïda ont fait irruption dans la cathédrale syriaque catholique de Bagdad. Bardés d’armes et de gilets explosifs, ils y ont massacré 50 chrétiens venus assister à la messe. Depuis, les persécutions n’ont cessé de s’étendre et la communauté chrétienne d’Irak s’amenuise dramatiquement, du fait des déplacements internes et de l’émigration de masse en Europe.

Les écoles chrétiennes ont pratiquement disparu à Bagdad : les familles chrétiennes doivent inscrire leurs enfants dans les écoles publiques où ils reçoivent un enseignement coranique. De nombreuses familles ont préféré partir dans les villages chrétiens de la plaine de Ninive, afin de retrouver une vie conforme à leur foi notamment pour l’instruction de leurs enfants.

Hélas, en 2014, les exactions de l’organisation terroriste État islamique ont forcé 120 000 chrétiens de la plaine de Ninive à fuir au Kurdistan irakien ou à retourner à Bagdad.

 

Aujourd’hui 560 familles ne peuvent offrir à leurs enfants l’accès à l’éducation du fait de leur statut de déplacés (accès difficile aux écoles, problèmes de transport, manque de financement des études, etc.)

 

SOS Chrétiens d’Orient participe donc au financement de la reconstruction de l’école syriaque catholique de Bagdad. Au total, 1,3 million d’euros sont nécessaires pour les 700 enfants en attente d’école.

 

LE PROJET

 

1.  Equiper intégralement 2 salles de classes (41 élèves par classe soit 82 élèves) :

  • uniforme : 3 280 euros

  • fournitures : 4 920 euros

  • équipement informatique pour un an : 8 200 euros

  • coût ameublement de la salle de cours : 16 600 euros

  • coût de rénovation du bâtiment : 82 000 euros

L'équivalent de 115 000 euros pour 82 élèves, soit 1 400 euros par élève.

2.  Contribuer à l’achat d’un car de ramassage scolaire afin d’amener les enfants à l’école, à la construction d’un terrain de sport et d’une cour de récréation.

-> à hauteur de 35 000 euros

 

Soit un total de 150 000 euros

 

 

Le bâtiment choisi abritait la première école chrétienne de Bagdad il y a 50 ans. Le cursus arabe enseigné sera validé par le ministère de l’Education irakien et permettra aux élèves de disposer d’un diplôme reconnu.

 

 NOTRE OBJECTIF EST DOUBLE :

  1. Offrir à la communauté chrétienne locale et déplacée la possibilité d’éduquer ses enfants dans la foi.

  2. Permettre la réhabilitation d’un symbole chrétien dans l’enceinte de la cathédrale Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, lieu du martyre de 50 chrétiens et centre de l’archevêché syriaque catholique de Bagdad.